1er CR du 09 avril 2004 ( Enceintes Séville en mono amplification )

Bonjour à tous.
Première rencontre DIY grace à ce forum (Merci Pascal)

Compte rendu d'écoute
L'installation de Francois est décrite sur son site, n'y revenons pas.
Soyons honnête, si j'ai voulu l'entendre c'est surtout pour la proximité ( Aubagne/Marseille 20 bornes. La visite du site m'avait un peu effrayé.
Pensez: du tout SOLID STATE ( moi qui suis lampiste) et une paire de 38 en basse ( c'est de la SONO ou quoi)

13h30 Me voilà chez Francois.
Je mate le matos
Look SONO.
Bien fini mais look SONO...
Enfin, j'ai amené 3 CD pour voir, dont un Miles Davis sublime ( Sketches of spain) très piégeux à jouer.
Celui-là, je l'ai dans l'oreille depuis 30 ans, écouté sur tout ( même sur du teppaz)

On s'assoie
J'écoute.

Je vais la faire courte. Les 38, on les oublie tellement ils sont matés. le jeu de contrebasse passe en arrière plan, présent, plein mais propre.
La trompette c'est sec, précis et moelleux à la fois ( c'est dommage, on entend même Miles glaviauter discretement dans son instrument)
les percussions ? analytiques.
Quant à l'image sonore, c'est du 3D

Impression globale
Equilibre est le 1er terme qui vient à l'esprit. Tout sauf agressif.

On continue avec un solo de violoncelle ( Suites de Brahms)
Là, les transistors sont là. Pour les anciens de la revue du Son, je reprend l'expression favorite de Mrs Jean-Marie Marcel et Pierre Lucarain:
''Séchement analytique'' Peut-être la prise de son ?

On finit par du symphonique ( concerto pour violon de BRUCH)

Le violon est aérien, bien localisé dans l'espace. Une immense respiration entre le soliste et l'orchestre.
Bon, l'orchestre est un peu étriqué ( c'est quand même le philarmonique de Londres !)

On écoute différentes choses.
Tout passe

Conclusion
François a réussi un sacré challenge: Avec du transistor, concilier équilibre et pouvoir d'analyse.
Une telle installation mériterait un local plus approprié pour s'exprimer pleinement.
On se prend à imaginer le matos de Francois dans 60m2 bien amortis.
Mais tout cà est à l'image de François: Discret Et modeste en plus.

Merci François pour ces 2 heures de plaisir.
tu peux ajouter cet avis au concert de louanges déja présent sur ton site

A bientôt à Salon

Jean-Paul fontaine