CR de CAMARGUE du 13/09/2003

Salut a tous

J’ai eu la chance samedi dernier de pouvoir écouter le système entièrement DIY de François Mastroianni. Son système basé sur des HP Beyma 15K200, 8M60, et CP21F et alimenté par 2 amplis monos en classe A + préamp à transistors (essais ultérieurs avec préamp à lampes) est mis en valeur par une discothèque fournie et variée, qui m’a permis de juger des qualités de tout son système de ‘’retransmission’’, dont voici un petit compte rendu.

Extrait des cd :
- Sting ‘A thousand years’’, Sara K ‘’Steam rises’’, Patricia Barber ‘’Let my fire’’ + ‘’Black magic woman’’, Diana Krall, Ella & Louis, L. Amstrong & O. Peterson (pour les voix), Harry Connick JR ‘’Bayou Maharajah’’(pour la contrebasse), Ronnie Jordan ‘’Blues grinder’’(pour le coté boum boum et guitare jazz), et les concerts : The Corr unplegged de ‘’Rinding with the wind’’, Stanley Clark+Larry Carlton’’ album ‘’live at the greek’’, L. Pavarroti, P. Domigo, J. Carreras ‘’Nessun Dorma’’ - trio de contrebasses (dont j’aimerai avoir le titre), Yves Montand ‘’Olympia 1981’’(superbe), M. Jonasz en concert, M.Reggianni, divers classiques, F. List, Haendel....et j’en oublie.

Ce qu’il en ressort dès le premier contact est une grande homogénéité sur tout le spectre, rien n’est embelli ou mis en avant, le système est neutre, le type de prise de son, l’ambiance ou le lieu sont très bien retransmis ; exemple typique et typé des prises de son avec l’artiste près du micro mettant en particulier la voix en avant.
Ce système est très ‘’vivant’’ et ne fait que retranscrire ce qui est gravé mais avec une superbe dynamique.

Quelle émotion sur les prises de son live !!! Pas de faiblesse ou d’opulence, et ceci quel que soit le type de musique, tout est bien tenu, en particulier le 38 qui ne diffuse que ce qu’il faut et pas plus.
Bravo les amplis, vraiment bien mis au point et bien mariés (un peu envieux) Quant au passage au préamp à lampes, n’étant pas du tout habitué aux lampes, je ne peux pas trop me prononcer, sauf comme me le disait F. Mastroianni : « le grave est un peu moins tenu. » Pour finir, je tiens à remercier F. Mastroianni pour la matinée d’écoute très sympa à laquelle j’ai eu droit, aux cd que j’ai pu redécouvrir ou découvrir.
Son système est pour moi un véritable exemple d’équilibre et de vie et ceci grâce à sa passion et le temps passé à la mise au point (ah cet ampli !) Que ma route va être longue afin d’approcher d’un système d’un tel niveau , je démarre d’assez bas il faut dire.

Et enfin je tiens absolument à m’excuser du dépassement d’horaire.

La famille de F. Mastroianni a dû déjeuner un peu tard par ma faute. Comme dirait mon épouse, la passion n’excuse pas tout. Désolé

.