CR de Bruno le vendredi 03 Juin 2005

 

Ecoute chez François Mastroianni

Tout d'abord un petit clin d'œil à la Famille de François qui m'a accueilli avec beaucoup de sympathie et de patience .

Après une description détaillée de son matériel, entre parenthèses de fort belle facture,
nous sommes rentrés dans le vif du sujet, avec un disque de Diana Krall que j'avais apporté ( Love scène ).
Je dois dire honnêtement que les premières notes m'ont un peu déconcerté ( carrément! ),
il faut dire que je n'ai absolument pas le même matériel que François.
mon Cd est un lecteur Cyrus DaD3,Préampli/ampli Cursa/Miia de chez Réga et une paire d'offrande de JMR
Mes petites offrandes face a deux 38cm et les class A de 60W , ça ne pouvait pas donner la même chose! mais à ce point?
François a vite remplacé ce disque par un que je ne connaissais pas et là, j'ai pu apprécier son système sans apriori
Ce qui frappe dès les premiers instants, c'est le bas du spectre qui affirme sa présence sans mollesse ni outrance,
la contrebasse est assez impressionnante mais sans faire un "gros son"
L'image est pas mal et ça respire bien!
En revanche, pour le médium, je ne suis pas convaincu, je trouve ce large bande Supravox "trop typé "
les voix ne sont pas naturelles, les instruments sonnent bizarres, bon, vous l'aurez compris je ne suis pas fan de ces haut-parleurs;
quant à l'aigu, il ne m'a paru ni agressif ni en avant mais les Supravox montants assez haut et mes oreilles n'étant plus très fidèles
il m'est difficile de donner un avis précis.
Le point fort de son système me semble -t-'il, est le bas du spectre, qui donne une assise à la musique ( même à faible volume )
ce qui manque avec les Offrandes.
Quand les Supravox seront remplacés par les fameux transducteurs HEIL AMT-V2, qu'a acquis François,
je pense que les médiums et le haut du spectre y gagneront beaucoup en naturel et fluidité
il faudra bien sûr que le tout soit homogène, bon courage François...

BM